Contact

Phone:+221779535471
Mobile:+221773232249
CombatLutteSénégal

Bombardier à Balla Gaye 2 : « Un sportif ne doit pas dire à son adversaire, je vais te corriger »

Avant son combat contre Balla Gaye 2, le B52 de Mbour a tenu à rappeler à son adversaire ses propos, lors de leur premier combat. C’était dans la nuit du samedi, à l’occasion du face-à-face organisé par Gaston Production. Et, on peut dire que Bombardier n’a pas vraiment apprécié.

« Balla, avant notre premier combat, disait qu’il n’avait rien. Après sa défaite, il déclarait avoir été malade. Je pense qu’il est important pour une personne de bien veiller à ses propos. Mais bon, on ne va pas trop revenir sur le passé ; ce qui compte maintenant, c’est le combat du 21 juillet », a indiqué Bombardier.

Ce dernier, qui semble ne pas aimer la façon dont BG2 le défie, charge son adversaire. « Un sportif ne doit pas dire à son adversaire, je vais te corriger. Mais si vous constatez, je peux promettre de la bagarre à mes adversaires», explique le B52 de Mbour.

Cependant il donne les raisons du pourquoi il a accepté ce combat-revanche : «j’ai croisé tous les ténors, ceux de ma génération ont arrêté de combattre ; donc, c’est par la force des choses que j’affronte Balla Gaye 2. »

Revenant sur ses derniers combats, il refuse toutes formes de comparaison. «Un guerrier, c’est celui qui voit son sang couler mais qui, malgré tout, continue de combattre. tapha tine n’est pas Balla Gaye », a-t-il lâché. Interrogé sur son absence, lors du face-à-face au thiossane-Night, le lutteur de Mbour répond : « lors du dernier face-à-face, j’avais fait un déplacement. C’est quelque chose que j’avais calée depuis longtemps. »

Laisser un commentaire