Contact

Phone:+221779535471
Mobile:+221773232249
Football

Espagne : Mamadou Sylla, le nouveau Prince, l’homme très fort de Girona

Époustouflant lors des play-offs de montée en première division, étincelant depuis le début de la saison, Mamadou Sylla est le vrai homme fort de Girona en 2020-2021. Des performances sur le point de mener Girona vers l’élite du football espagnol.

Si le Girona Futbol Club est à 90 voire 120 minutes d’acquérir pour la deuxième fois de son histoire une montée en première division espagnole, LaLiga, c’est en très grande partie grâce à son attaquant sénégalais, Mamadou Sylla, qui brille de mille feux cette saison. Au fur et à mesure durant l’exercice 2020-2021, le joueur s’est rendu incontournable dans le dispositif du Club catalan. L’offensif sénégalais fait clairement le bonheur de toute une ville.

L’année dernière, après l’échec contre Elche en finale des play-offs, la direction de Girona avait pris de nombreuses décisions pour équilibrer la masse salariale et parfaire un peu plus l’effectif. L’une des décisions prises a été de se séparer de certains joueurs, d’en garder certains et d’emmener quelques uns à coût zéro et moins sur. A coût zéro ? Oui, un joueur libre de tout contrat. Et celui-ci s’agira d’un Sénégalais nommé Mamadou Sylla. Finalement un coût zéro et sûr.

L’Espagne, sa terre promise

Après des années compliquées entre la Belgique et la Russie, pays dans lesquels il a respectivement défendu les couleurs du KAS Eupen, de la Gantoise, du Zulte Waregem, de Saint-Trond et du FK Orenbourg, Mamadou Sylla Diallo décide de faire un come-back là où tout à commencer : Espagne. Le 09 octobre 2020, l’attaquant de 27 ans arrive à Girona avec un mercato déjà fermé, car il était libre comme l’air, libre de signer où il souhaite quand il souhaite.

En Catalogne, Mamadou Syla n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’acclimater au football pratiqué. La raison ? Parce qu’il a passé plus de six années au nord-est de l’Espagne. Entre 2011 et 2016, le joueur a porté le maillot de trois Clubs catalans : FC Barcelone (U19), Club Esportiu Mataró et le RCD Espanyol. Il a aussi défendu les couleurs du Racing Santander. Ses années difficiles dans le football ? Quand son heure arrivera avec Girona, il va fermer plus d’une bouche pour ne pas dire les critiques plus désordonnées

Il apparait au meilleur moment 

Alors qu’à Girona, on attendait plus particulièrement l’attaquant international portugais, Cristhian Stuani, c’est finalement Mamadou Sylla qui se distinguera. En réalité, les protagonistes ne manquent pas sur tous les fronts, mais en particulier au cours de la saison, c’est lui, Mamadou Sylla, qui est apparu au bon moment pour mener le bateau catalan et briller avec ses statistiques offensives pour guider l’équipe vers le rêve d’une nouvelle promotion qui pourrait devenir une réalité dès ce dimanche 20 juin 2021.

Mamadou Sylla s’occupe de tout. Marquer des buts, délivrer des passes décisives, mettre la pression sur le porteur de balle, courir de la première à la dernière seconde. Sans Cristian Stuani, longtemps blessé, Girona a pu compter sur son Sénégalais pour s’en sortir durant plusieurs rencontres. Avec 41 matchs dans les jambes et près de 3000 minutes, Sylla est le fer de lance de l’équipe Rouge et Blanc. Il compte 11 buts, dont deux en Play-offs et ses neuf réalisations la saison régulière en Championnat. De plus, avec six offrandes, il est le deuxième meilleur passeur décisif de l’équipe derrière Gérard Gumbau, qui en compte sept.

Girona ne perd jamais quand il marque 

En Espagne, le football est assez simple à comprendre. A Girona, le club connaît la recette pour remporter (presque) tous ses matches puisqu’il suffit pour cela que Mamadou Sylla y aille de son but. Et oui, la stat’ peut paraître folle comme ça mais c’est la réalité des chiffres : quand le Sénégalais marque, le Club ne perd jamais. Dès ses débuts à Leganés, c’est lui qui porte la victoire (0-1). Il a fait morde la poussière au FC Cartagena (2-1) peu de temps après. Face au Real Zaragoza, l’équipe a fait match nul (2-2), Sylla avait marqué. Contre le CD Mirandés, c’est lui qui offre les trois points (1-0).

A l’Estadi Montilivi face au CD Lugo, bien sûr que c’est Mamadou Sylla qui sauve les meubles en marquant à la toute dernière seconde (1-1). Sur le terrain de Las Palmas, il a dirigé la victoire en égalisant quelques minutes après l’ouverture du score contre son équipe (2-1). Lors de la victoire (2-1) face à Albacete, Sylla marque l’un des deux buts de Girona. Il a également participé à la raclée contre le Real Zaragoza (3-0). Plus récemment, c’est lui qui a permis à Girona de corriger Almeria (3-0), en demi-finale aller des Play-offs. En plus d’avoir marqué le but victorieux contre le Rayo Vallecano au match aller de la finale des Play-offs.

Désormais, pour partir en vacances rafraichir la tête, Mamadou Sylla veut se démarquer pour la dernière fois cette saison. Car Girona n’a pas dit son denier mot. Car Girona est à 90 voire 120 minutes de retrouver la première division espagnole, LaLiga, après deux années passées dans l’antichambre. Après la victoire 2-1 au match aller, à Vallecas, il faudra encore compter sur Mamadou Sylla ce dimanche pour le match retour. Consolider ou corser l’addition et à partir du mois d’aout, les crampons seront posés pour la première fois en Liga.

Laisser un commentaire