Contact

Phone:+221779535471
Mobile:+221773232249
Football

Ligue 1 : Marseille bute sur Metz

Une semaine après sa victoire à Clermont (1-0), Marseille n’enchaîne pas et partage les points avec Metz (0-0), à l’occasion de la 13e journée de Ligue 1.

Les Messins ont posé de vrais problèmes à l’OM en première période. D’abord offensivement, puisque les attaques messines ont souvent mis en difficulté la défense marseillaise. De retour dans les buts de Marseille, le gardien Mandanda était sauvé à deux reprises par ses poteaux sur des frappes de Delaine (6e, 34e). Ensuite défensivement, les Olympiens faisant tourner le ballon sans trouver la faille dans un bloc lorrain bien en place.

Il a fallu attendre la 23e minute pour voir Marseille se procurer sa première et seule occasion dangereuse dans le premier acte. Face à une solide défense messine, Payet tentait sa chance depuis l’extérieur de la surface pour essayer de faire la différence, mais le ballon venait s’écraser sur la barre transversale d’Oukidja ! Les gardiens pouvaient décidément remercier leurs montants dans cette première période qui se terminait sans le moindre but marqué.

Revenus en seconde période avec de meilleures intentions, les Marseillais se retrouvaient en supériorité numérique à la 56e minute après l’expulsion de Jemerson pour une semelle sur Payet. A onze contre dix, l’OM poussait et se voyait refuser, injustement, un but de Gerson pour une faute inexistante sifflée par Monsieur Brisard. Mais Metz n’avait pas dit son dernier mot et restait dangereux sur des contres : Mandanda devait s’employer face à De Préville et Centonze pour éviter à son équipe une mauvaise surprise.

Marseille dominait totalement les vingt dernières minutes face à une équipe messine recroquevillée dans sa moitié de terrain. Mais, à l’image de Milik, De la Fuente ou encore Ünder, les Phocéens manquaient de justesse dans le dernier geste pour faire la différence dans cette fin de rencontre. Oukidja s’illustrait aussi pour repousser une tête de Milik, puis une frappe de De La Fuente dans les dernières minutes. Metz pliait mais ne rompait pas et s’offrait même des grosses opportunités sur des contres. On en restait finalement sur ce match nul. Le cinquième en six matchs toutes compétitions confondues pour l’OM…

Laisser un commentaire