Contact

Phone:+221779535471
Mobile:+221773232249
Autres

Sénégal vs Zambie : les notes du match

Faciles vainqueurs de la Zambie (3-1), le Sénégal a déroulé pour son premier match amical dans ce mois de juin. Un succès probant qui porte les sceaux de Kylian d’Ismaila Sarr et de Sadio Mané.

Alfred Gomis (6)

Titulaire à l’absence d’Edouard Mendy, le portier du Stade Rennais a réalise un match très correct. Il a sorti trois bonnes parades sur les quelques coups de pieds arrêtés des Chipolopollos. Sérieux et solide dans les airs, il n’a pu rien faire sur la tête rageuse de Dominic Chanda sur le but du 3-1.

Lamine Gassama (4) 

Pour son retour en sélection, le défenseur de Göztepe pas passé une soirée facile face à son vis-à-vis. Il a eu des difficultés sur son côté et a notamment été battu au duel aérien par Dominic Chanda qui a réduit le score sur cette action. En difficulté défensivement, Gassama a été assez stérile offensivement avec des centres avec très de centres dans la surface. Il sera remplacé à la 85e minute par Moustapha Name ce qui veut dire que le milieu du Paris FC n’a pas eu le temps pour se démarquer.

Saliou Ciss (6,5)

Contre la Zambie, Saliou Ciss a surpris plus d’un. Souvent décrié par supporters, la latéral gauche de l’AS Nancy Loraine a été d’une importance capitale face aux flèches offensives zambiennes. Il n’a jamais été mis en difficultés et s’est même permis d’apporter un plus à l’attaque du Sénégal avec de nombreux très bien ajustés dont celui à la 7e minute vers Boulaye. Ciss a été très actif dans son couloir. Disputant 79 minutes, il a cédé sa place à Joseph Lopy qui lui aussi n’a pas eu son temps pour se montrer.

Kalidou Koulibaly (4)

Un peu dans le bon sens en première période, le capitaine des Lions a été assez décevant en deuxième période. Il a pris plusieurs risques jusqu’à se mettre dans le dur surs les phases d’accélération des attaquants zambiens et a souvent mis en danger sa défense avec des fautes répétitives qui pouvaient même lui couter deux cartons jaunes et alors un rouge après avoir été averti à la 53e minute. Il est remplacé à la 84e minute par Cheikhou Kouyaté. Le joueur de Crystal Palace s’est illustré dès son entrée en jeu en remettant le brassard de capitaine à Idrissa Gueye, ce qui pourrait être mal perçu dans La Tanière.

Abdou Diallo (5) 

Moins par rapport à ses débuts, le joueur du Paris Saint-Germain a tout de même correctement tenu. Il a été présent jusqu’au bout dans les duels et a su fermer les failles laisser par son compère Kalidou Koulibaly.

Idrissa Gana Gueye (3) 

Quatre-vingt-dix sur le terrain, cela n’a pas suffit à Idrissa Gueye pour satisfaire au poste de milieu de terrain. Le joueur du Paris Saint-Germain a une fois de plus été en deçà des attentes. Positionner au côté gauche de la sentinelle du milieu de terrain, Gana a été en forte baisse de régime, inexistant offensivement avec avec beaucoup de lacunes défensivement. Il s’est souvent troué dans ses gestes techniques et n’a jamais pu apporter des changements.

Nampalys Mendy (6) 

Peut-être s’il avait mal tenu, le Sénégal n’allait pas sortir aussi vainqueur de cette rencontre. Durant 90 minutes pleines, le joueur de Leicester City a été très entreprenant, engagé et discipliné. Face au mauvais match de son compère au milieu, l’ancien niçois a été beaucoup plus vu lorsqu’il effectuait son baptême de feu le mois de mars dernier. Une touche particulière pour Aliou Cissé.

Krépin Diatta (5,5)

Positionné sur l’aile droit, le joueur de l’AS Monaco semblait bien en jambes avec ses accélérations et sa disposition. Il s’est souvent créé des brèches et d’ailleurs, c’est lui l’auteur du deuxième but en suivant une action dans la surface. Sans aucun doute, Krépin Diatta a livré une bonne prestation durant une heure de jeu avant de céder sa place à Keita Baldé. Le joueur appartenant à l’AS Monaco n’a pas effectué la rentrée attendu à l’instar de la deuxième période du Sénégal.

Ismaila Sarr  (8)

Dans la continuité de son excellente saison avec Watford, Ismaila Sarr a fait des étoiles ce soir dans l’enceinte du Stade Lat Dior de Thiès. Moins fringant en deuxième mi-temps, il a dicté la rencontre en première période. Son penalty obtenu à la 21e minute a permis à Sadio Mané d’ouvrir le score et mettre les Lions sur la bonne voie. Très disponible alors qu’il était aligné à gauche de l’attaque un poste inhabituel pour lui, Isma a tout dézoné. Il a pu offrir une jolie passe décisive à Krépin Diatta sur le deuxième but avant de corser l’addition à la 45e minute. Un excellent match et une très bonne nouvelle pour le Sénégal. Après 79 minutes, il est remplace à Fodé Ballo-Touré.

Sadio Mané (7) 

Et si Aliou Cissé lui a enfin trouvé sa place dans son onze ? En tout cas ou du moins ce qu’on a vu ce soir, Sadio Mané a parfaitement rempli le rôle assigné par le sélectionneur : meneur de jeu. Positionné en électron libre, Sadio Mané a été impliqué sur les meilleures offensives du Sénégal contre la Zambie. Son protagonisme a été sans faille et il a été récompensé par un but et une passe décisive.

Boulaye Dia (4) 

L’attaquant du Stade de Reims attend toujours son premier but en sélection. Titularisé pour la deuxième fois en trois sélections, Boulaye n’a pas eu une soirée aisée devant le duo défensif Chanda – Chepeshi. Il s’est procuré quelques petites occasions sans trouver la réussite notamment sur sa tete rageause à la 7e minute sur un centre bien ajusté par Saliou Ciss. Néanmoins, il a été intelligeant dans ses déplacements et dans la gestion de la balle. Il sera ensuite remplacé par Famara Diédhiou (62e). Celui-ci n’a pas eu beaucoup de ballons pour se procurer des occasions.

Laisser un commentaire